Quel est le meilleur moment pour résiler son assurance habitation ?

Quel est le meilleur moment pour résiler son assurance habitation ?

Actuellement, souscrire une assurance habitation est assez facile avec les offres pléthoriques sur internet. Beaucoup font le choix de souscrire des assurances en ligne puisque c'est à la fois pratique et efficace. En parallèle, bon nombre de propriétaires et de locataires résilient leur contrat d'assurance pour diverses raisons. Cependant, quel est le bon moment pour procéder à la rupture du contrat d'assurance habitation ?

La rupture contractuelle à l'échéance

Peut-on résilier une assurance habitation à tout moment ? … c'est la question que se posent des millions d'assurés à travers tout l'Hexagone. Les professionnels conseillent de procéder à la rupture du contrat à la toute première échéance. Pour ce faire, l'assuré devrait envoyer une lettre de résiliation par lettre recommandée avec une accusée de réception à sa société d'assurance. Cet envoi doit se faire 2 mois ;avant la date d'échéance telle stipulée dans la règlementation et les clauses du contrat.

Effectuer la résiliation du contrat d'assurance à son échéance est plus judicieux. Elle est généralement à la date d'anniversaire du contrat. Néanmoins, cette date d'échéance peut correspondre à une autre date inscrite dans les conditions particulières du contrat. Cela est en général le 31 décembre ou le 31 mars selon le type de convention d'assurance signé entre les deux parties. Certaines dispositions autorisent par ailleurs l'assuré à adresser la lettre de résiliation un mois avant que l'échéance ne soit effective.

La rupture contractuelle après la 1re année d'exécution

Il est aussi conseillé d'attendre le terme de la 1re année d'exercice de l'assurance pour la résilier. Mais dans ce cas, peut-on résilier une assurance habitation n'importe quand ?. Cette situation donne la possibilité à l'assuré de rompre les termes du contrat à n'importe quel moment en respectant le délai de préavis. L'annulation du contrat est en outre en vigueur un mois après que la compagnie d'assurance ait reçu la demande de résiliation.

Dans le cas de figure où la cotisation annuelle est déjà payée en totalité, l'assureur se doit de rembourser les sommes correspondant aux mois qui ne sont plus assurés. Le délai de remboursement du trop-perçu est de l'ordre de 30 jours maximum dès que la date de l'annulation de l'assurance est franchie. Résilier l'assurance après le tout premier exercice facilite la procédure tout en évitant de payer des pénalités. Il faut néanmoins bien lire les conditions de résiliation dans le contrat pour voir toutes les modalités possibles.

La rupture à cause d'un changement de situation

Plusieurs assurés font le choix d'annuler l'assurance après une augmentation de la cotisation ou du niveau de franchise. S'ils ne trouvent aucun intérêt par rapport à ce changement, ils peuvent rompre les conventions du contrat à l'aide d'une simple lettre recommandée un mois après l'annonce. Du côté des assurés, s'il existe des changements significatifs comme le départ à la retraite. Ils se trouvent en mesure procéder à la rupture du contrat par le biais d'une lettre de résiliation avec des pièces justificatives.

De même, on a l'occasion de rompre les termes convenus quand le risque diminue et que l'assureur n'accepte pas de modifier le montant de la cotisation. Résilier l'assurance n'est donc pas difficile à condition de suivre les recommandations.

Les articles